POSTER SON TEMOIGNAGE
POSER UNE QUESTION
PRENDRE UN RENDEZ-VOUS
Contacts
Docteurs Bokobza

67 rue de Passy
75016 Paris

Tel : 01 46 47 50 79 - 01 45 27 13 59
Fax : 01 40 50 90 36

Email : ybokobza@lasik.fr
Accueil > Les Autres Techniques > PKR Laser Excimer De Surface > Les Complications Possibles

PKR, une technique au laser Excimer de surface :
Complications extrêmement rares et le plus souvent sans conséquence

operation des yeux, laser excimer

La réaction cicatricielle est très souvent à l'origine, après quelques jours ou quelques semaines de l’opération au Laser Excimer, du développement d'un discret voile dans la partie centrale de la cornée. Il s'agit du "haze", qui en anglais signifie "brume légère" et qui peut altérer la vision, induire des éblouissements ou l'apparition de halos nocturnes (attention à la conduite de nuit !).


Ce voile est le plus souvent maximal dans les trois premiers mois post-opératoires pour disparaître, dans la très grande majorité des cas, en six à douze mois. Il réagit très bien au traitement local à base de gouttes de cortisone qui seront prescrites puis diminuées progressivement en fonction de l’évolution et sous surveillance stricte de la pression intra oculaire (car les médicaments de la famille des corticoïdes risquent, chez certaines personnes, d'augmenter la pression intra-oculaire).

operation yeux laser, traitement myopie laser

La sous correction, c’est à dire la persistance d’une myopie résiduelle inférieure à la myopie de départ, constitue l'un des aléas de la chirurgie réfractive au laser Excimer. Celle-ci peut être d'autant plus importante que la myopie traitée est forte. Dans ce cas, si la gêne visuelle persiste une fois la vision stabilisée, une seconde opération pourra être envisagée.

L'utilisation des lasers munis d'eye-tracker et un savoir-faire rigoureux des chirurgiens ont quasiment supprimé la possibilité de décentrement du traitement laser. Cette complication était plus fâcheuse car elle pouvait induire un astigmatisme irrégulier et être responsable d’une baisse d’acuité visuelle non améliorable dont le traitement était difficile.

Zoom sur...

L'eye-tracker est un système de surveillance de l'œil qui assure une correction instantanée et automatique de la direction du faisceau laser, voire une interruption immédiate du traitement, en fonction des mouvements oculaires intempestifs.

laser excimer, traitement yeux laser

Enfin, comme pour toute opération chirurgicale, l'équipe médicale redoute l'infection. Du fait d'une prévention par un traitement antibiotique local commencé quelques jours avant le jour J et poursuivi pendant deux semaines, elle est devenue rarissime.


En savoir plus sur le Laser Excimer de surface :

Le laser Excimer de surface

L’opération du Laser Excimer

Les résultats du Laser Excimer