Dr Yves Bokobza   | 01 46 47 50 79
PRENDRE UN RENDEZ-VOUS

Les complications possibles de l'Epi-lasik et de la PKR, techniques au laser excimer

Elles sont exceptionnelles après un Epi-lasik ou une PKR.

S’agissant d’un laser excimer appliqué à la surface de la cornée, cette opération au laser des yeux peut induire une discrète réaction cicatricielle de la cornée qui se traduit par l’apparition d’un léger voile sur la partie centrale de la cornée. Il s’agit du « haze », qui en anglais signifie « brume légère » qui peut induire des éblouissements ou l’apparition de halos nocturnes.

operation yeux laser excimer, traitement myopie laser

Ce « haze » est devenu extrêmement rare avec les lasers excimer de dernière génération et avec l’usage de la Mitomycine, très efficace dans sa prévention, solution appliquée à la surface de la cornée à la fin de l’opération par Epi-lasik ou par PKR, surtout dans le traitement des fortes myopies. Lorsqu’il survient malgré toutes ces précautions, il réagit très bien au traitement local à base de collyres à la Cortisone et finit par disparaître.

L’infection est exceptionnelle, prévenue par des collyres antibiotiques administrés systématiquement.

La sous correction, c’est-à-dire la persistance d’un petit défaut visuel résiduel, est toujours possible après une opération par Epi-lasik ou par PKR au laser excimer, surtout si le défaut visuel initial était important. S’il persiste et gêne le patient, une retouche sera envisagée, mais cette éventualité est rare et concerne moins de 2% des patients opérés..

Zoom sur... L'eye-tracker

laser excimer, traitement yeux laserL'eye-tracker est un système de surveillance de l'œil qui assure une correction instantanée et automatique de la direction du faisceau laser, voire une interruption immédiate du traitement, en fonction des mouvements oculaires intempestifs.