Dr Yves Bokobza   | 01 46 47 50 79
PRENDRE UN RENDEZ-VOUS

Le principe de l'Epi-lasik et de la PKR, opérations au laser Excimer

L’Epi-lasik (contraction du terme épithélial-lasik) est une technique d’opération laser des yeux, dérivée de la PKR et du Lasik. L’Epi-lasik et la PKR ont en commun l’application du laser excimer à la surface du stroma cornéen (et non dans les couches stromales profondes comme le fait le Lasik).

L’objectif de ces opérations des yeux au laser est de corriger tous les défauts de la vision comme la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie. Le laser excimer pulvérise les couches superficielles de la cornée, c’est le phénomène de photoablation ou « ablation par la lumière ». Elles se différencient par le moyen qu’utilise le chirurgien ophtalmologue pour décoller ou enlever l’épithélium qui est la couche la plus superficielle de la cornée. C’est l’application brève d’alcool dilué qui permet au chirurgien d’effectuer facilement le clivage entre l'épithélium et le stroma, préalable à son soulèvement ou à son ablation.

Dans l’Epi-lasik, la dissection de l’épithélium fait appel à un instrument spécifique de découpe épithéliale. Le capot épithélial est soulevé permettant l’action du laser excimer, puis est remis en place en fin d’intervention. Cette conservation de l’épithélium représente la principale différence entre l’Epi-lasik et la PKR. L’opération des yeux au laser par PKR (kératectomie photo réfractive) est en effet une technique plus ancienne (début d’utilisation chez l’homme en 1987).

Laser Excimer, Opération des Yeux Epi-Lasik et PKR

Clivage de l’épithélium avec un « Kératome ».

Dans tous les cas, une lentille de contact dite « lentille pansement » est mise en place pour limiter la gêne post opératoire pendant la période de repousse épithéliale qui demande 2 à 3 jours. Passé, ce délai, une fois l'épithélium régénéré, cette lentille de contact sera retirée par le patient.