Dr Yves Bokobza   | 01 46 47 50 79
PRENDRE UN RENDEZ-VOUS

Les résultats du Lasik dans la chirurgie de la myopie

Le Lasik s'est rapidement imposé comme la technique de référence dans le traitement chirurgical de la myopie où il couvre plus de 90% des indications.

Le Lasik 100 % laser donne des résultats visuels très proches de ceux obtenus après un Lasik standard avec néanmoins une légère supériorité pour le Lasik 100% laser en termes de qualité de vision et un taux de retouches pour insuffisance de correction moindre.

chirurgie myopie, lasik laser

La récupération visuelle est donc très rapide après un Lasik. Elle demande quelques heures puis la stabilisation est obtenue entre le deuxième et le troisième mois après l'opération. Ce sont tous les avantages de cette technique qui expliquent son succès et son développement assez considérable.

De très nombreuses publications scientifiques, dont les premières ont près de 15 ans, confirment l'excellence de ces résultats.

Une telle opération est considérée comme réussie lorsqu'elle procure au patient un indice de satisfaction élevé. Plus de 95% des patients opérés jugent le Lasik très satisfaisant ou satisfaisant et seulement moins de 1% très insatisfaisant.

opération myopie laser, lasik

Après une première opération, les résultats réfractifs sont d'autant meilleurs que la myopie à traiter est faible ou moyenne.

chirurgie myopie laser, operation myopie lasik

La probabilité de sous correction après l'opération représente donc seulement moins de 5% des cas, la plupart appartenant au groupe des fortes myopies. Elle est en effet d'autant plus fréquente et importante que la valeur de la myopie initiale à traiter est élevée, mais pourra bénéficier d'un retraitement, en général à la fin du troisième mois post-opératoire. Quant à la sur correction, elle est beaucoup plus rare, mais elle pourra elle aussi bénéficier d'une retouche si nécessaire. Cette "retouche", facile et indolore, s'effectue sous anesthésie locale. Elle consiste À soulever le capot cornéen déjà créé avant d'effectuer un second traitement laser pour corriger la myopie résiduelle. Les résultats de ces retraitements sont excellents en permettant le plus souvent une récu pération visuelle totale.

La technique du Lasik a encore un très bel avenir devant elle.

En bref...

Les facteurs qui conditionnent la réussite d'une chirurgie de la myopie au Lasik sont nombreux :

  • Il est essentiel de savoir poser une bonne indication opératoire, sachant, entre autres, que la limite supérieure du Lasik se situe, en matière de myopie, le plus souvent à – 10 dioptries. Opérer au delà de cette valeur doit rester exceptionnel et ne peut s'envisager que si l'épaisseur de la cornée le permet.
  • Les motivations du patient doivent être sérieuses, ses attentes réalistes et son information doit être irréprochable. L'expérience du chirurgien est primordiale. Il doit toujours rechercher le meilleur protocole opératoire en choisissant en particulier la plus grande zone optique de traitement laser qui garantira le minimum d'effets secondaires, notamment nocturnes.
  • Le plateau technique (matériel de chirurgie) doit être réactualisé en tenant compte des toutes dernières normes (qui sont en évolution constante) et sa maintenance doit être parfaite.