Dr Yves Bokobza   | 01 46 47 50 79
PRENDRE UN RENDEZ-VOUS

Les origines et causes de la myopie.

La myopie est un défaut visuel extrêmement fréquent : environ 25% de la population en est atteinte.

Causes de la myopie : naît-on myope ou le devient-on ?

De nombreuses études ont envisagé le rôle de l'environnement dans l'apparition d'une myopie. Ce trouble se manifeste le plus souvent à l'adolescence. Pendant la croissance, l'axe oculaire grandit. Cette élongation physiologique est compensée par un aplatissement de la cornée et du cristallin. Chez le myope, le globe oculaire s'allonge donc de façon excessive. Ce qui implique la nécessité, chez l'enfant myope, de changer de verres presque tous les six mois.

La myopie, une programmation génétique

La myopie sera d'autant plus importante qu'elle se manifeste tôt et que les deux parents sont atteints d'une forte myopie. La myopie s'accentue progressivement, et finit par se stabiliser entre 20 et 25 ans. Son évolution est imprévisible. Disons qu'elle suit son cours propre, en fonction de chaque individu. La myopie ne se transmet pas comme la couleur des yeux, qui est uniquement transmise par un gène particulier. Sa transmission est dite multifactorielle : elle est à l’évidence génétique mais le gène de la myopie porté par un chromosome n'a pas encore été identifié.

Zoom sur...

myopie genetique, cause de la myopieLe caryotype est l'ensemble des chromosomes d'une cellule, d'un individu, d'une espèce, après que ceux-ci ont été appariés par paires de chromosomes identiques et classés selon certains critères. La recherche génétique vise à identifier et à localiser les gènes responsables des principales maladies héréditaires.

 

La myopie dépend aussi de l'environnement et du mode de vie des individus

Des études ont été effectuées sur une population d'immigrés, avant et après leur installation dans le pays d'accueil. Le mode de vie n'est donc pas anodin. De nombreuses études ont permis de souligner que l'apprentissage précoce de la lecture pouvait être l'une des causes de la myopie. En effet, la lecture stimule la macula, le centre de l'œil, dont la surface est très réduite, ce qui génère une activité rétinienne.

La stimulation rétinienne pourrait induire la sécrétion d'un hypothétique facteur de croissance du globe oculaire. D'ailleurs, le pourcentage de myopes est assez élevé en Chine et au Japon -de 60 à 70%-, probablement car les enfants apprennent très tôt à dessiner les idéogrammes, astreignant leurs yeux à une attention prolongée. La myopie est, dans ce pays, beaucoup plus fréquente dans le milieu étudiant que dans le milieu rural.

Pour expliquer la myopie, on a longtemps invoqué la malnutrition et les carences vitaminiques qu'elle induit. Il est vrai que les déficits en vitamines A, D et E sont parfois associés à certaines myopies. Mais le nombre de myopes à augmenté ces cinquante dernières années, alors que l'alimentation s'est améliorée sur les plans de la qualité et de la quantité. Elle ne semble donc qu'être une cause secondaire de la myopie. Seuls certains grands myopes se voient prescrire un traitement à la vitamine E.

La myopie et l’enfant

La myopie est rare chez le jeune enfant. L'œil étant alors petit (environ 16 millimètres), cette affection ne peut pas se développer. Toutefois, un certains nombre de myopies néo-natales sont dues à une pathologie de la grossesse (alcoolisme maternel, hypertension, infection virale, prématuré).

A la naissance, le bébé est hypermétrope : il ne distingue nettement que les objets situés au-delà de 25 cm de son visage car son cristallin ne peut pas encore s’accommoder. Il s’accommodera dès l'âge de trois mois. Il voit alors les choses à quelque distance que ce soit.

Et si les myopes étaient plus intelligents...

Chez les myopes, l'activité cérébrale est souvent prédominante sur l'activité manuelle. De nombreux tests de maturité mentale, effectués notamment aux Etats- Unis, ont montré que le quotient intellectuel était plus élevé chez les sujets myopes que chez ceux qui voyaient normalement. Les sujets myopes obtiennent des résultats scolaires souvent meilleurs, et de bons taux de réussite aux concours…

A quelque chose malheur est bon!