Dr Yves Bokobza   | 01 46 47 50 79
PRENDRE UN RENDEZ-VOUS

La myopie et le décollement de la rétine

La rétine joue un rôle primordial. Elle sert de relais entre le monde extérieur et notre cerveau: non seulement elle reçoit les images, mais elle transforme la lumière en signaux nerveux.

La rétine est une partie du cerveau : elle en a été séparée au début du développement embryonnaire, mais conserve avec lui des connexions. Le faisceau de fibres nerveuses qui relie la rétine au cerveau constitue le nerf optique.

La rétine est une membrane qui tapisse les deux tiers du globe oculaire. Lorsque la rétine se décolle, elle perd sa fonction visuelle. Un voile finit par apparaître dans le champ visuel, plus ou moins grand selon l'importance du décollement. Il s'agit d'une affection grave qui peut évoluer vers la cécité. C'est dire si la prévention est capitale en ce domaine. Elle concerne naturellement les myopes, surtout s'il y a des antécédents familiaux de décollement de la rétine, mais aussi les diabétiques, ainsi que les opérées de la cataracte.

Comment le décollement de la rétine survient-il ?

Le corps vitré, situé en arrière du cristallin, constitue l'essentiel de l'œil. Il adhère à la rétine, par le biais d'une fine enveloppe, la hyaloïde. La rétine est constituée de deux feuillets: la rétine visuelle et l'épithélium pigmenté. La première est au second ce que l'image est à l'écran. Lorsqu'il y a une déchirure rétinienne, le corps vitré liquéfié s'infiltre dans ces deux feuillets et finit par les séparer l'un de l'autre. Cette séparation engendre le décollement de la rétine.

Peut-on détecter un décollement de la rétine ?

Le corps vitré se décolle dans sa partie postérieure, provoquant ainsi certains troubles visuels: éclairs lumineux, mouches volantes, impression de flou devant les yeux. Ces signes avant-coureurs doivent être pris au sérieux, car il est encore temps de pratiquer un traitement préventif au laser argon en cas de déchirure rétinienne. En effet, le décollement du corps vitré n'entraîne pas systématiquement une déchirure de la rétine, laquelle n'entraîne pas non plus systématiquement un décollement rétinien.

Comment traiter un décollement de la rétine ?

L'ophtalmologiste pratique l'examen du fond d'œil, afin de localiser d'éventuels trous ou déchirures rétiniennes. Puis, on utilise le laser à argon. Son rôle est de consolider et de cicatriser les zones fragiles de la rétine.

Lorsque la rétine a commencée à se décoller, la solution chirurgicale est la seule possible. En outre, il faut agir vite avant que la macula, la zone sur la rétine qui garantit une vision précise, ne soit atteinte.

Le but est de ressouder les deux feuillets rétiniens, puis de les maintenir l'un contre l'autre afin qu'ils cicatrisent. Le patient opéré doit être ensuite surveillé, afin de détecter toute éventuelle récidive.

En bref...

Le décollement de la rétine est une affection sérieuse, mais heureusement rare.

Les myopes sont particulièrement exposés au décollement de la rétine, surtout s'il existe des antécédents familiaux. Le meilleur traitement préventif est une opération au laser argon qui consolide les zones rétiniennes déchirées ou simplement fragiles, décelées à l'examen du fond d'œil.
Son traitement est exclusivement chirurgical avec un taux de succès élevé s'il est entrepris précocement.