Dr Yves Bokobza   | 01 46 47 50 79
PRENDRE UN RENDEZ-VOUS

Chirurgie réfractive de la presbytie et monovision

Bien connu des ophtalmologistes adaptateurs de lentilles de contact, la monovision consiste à obtenir une vision alternée.

Il s'agit de confier à l'œil dominant la vision de loin, alors que l'œil dominé se charge de la vision de près. C'est l'examen ophtalmologique qui permet de reconnaître l'œil dominant de l'œil dominé.

Différents procédés permettent de mettre en place la monovision. Il s'agit principalement du Lasik mais aussi des implants intra-oculaires.

Résultats de la monovision

Les résultats fonctionnels (c'est à dire qui concernent les différents paramètres de la fonction visuelle) sont bons. Si l'on se fonde sur la satisfaction des patients et sur leur indépendance vis à vis de la correction optique en vision de près, le succès de la méthode est très élevé (plus de 80% des cas). Le port d'une correction optique supplémentaire, pour conduire de nuit ou lire de petits caractères, est rarement indispensable.

La monovision n'altère ni l'acuité visuelle binoculaire, ni la vision périphérique (champ visuel), ni la profondeur de champ. Si l'on raisonne au cas par cas, le succès de la monovision paraît dépendre d'un ensemble de facteurs et principalement la motivation de la personne concernée.